Accueil > Drame, Fantastique > Enter The Void

Enter The Void

Enter The Void

Oscar habite a Tokyo, il vit avec sa sœur. Lui est dealer, elle strip-teaseuse. Un soir après avoir pris de la drogue, Oscar part dealer…Il finira mort et quittera son corps, le film suit son voyage entre la vie et la mort…
Je n’en dirais pas plus que ça. Pour ça il faut voir ce chef-d’œuvre !
J’attaque fort avec ce grand mot ! Mais c’est tout bonnement la simple vérité !
Gaspard Noé est le genre de mec qui fait un film pas souvent mais qui quand il en fait un, il le fait bien.
En 2001, il avait scandalisé Cannes avec Irréversible pour son contenu violent mais aussi le fait que la caméra donne bien mal au cœur (Même si c’est difficile a croire, on peut faire bein pire que dans Cloverfield). Ici Noé se calme et nous offre une mise en scène incroyable.
Des les premières minutes nous sommes projeté dans la vision d’Oscar. On est a l’intérieur de sa tête, on entend sa voix avec un son caverneux comme la notre quand on parle,  les clignement de paupières…
Le film prend son temps… un peu trop ? On s’étale sur 2H40, certes,  mais de toute beauté, autant visuelle que sonore.
On survole les scènes telle un ange dans la majeure partie du film. On prend un plaisir fou a être un peu voyeur.
Le long est aussi très lourd émotionnellement parlant. On rigole jamais, les scènes « choc » s’entrechoquent…
Les passages les plus important de la vie d’Oscar défile devant nos yeux ou plutôt derrière la nuque de ce dernier…

Enter The void

L’acteur principal, on ne le voit que finalement très peu de face dans le film. On le voit dans une splendide scène qui peut paraitre tout a fait banal dans le social mais dont la technique est époustouflante.
La mise en scène est rythmée mais peut en refroidir quelques uns car certains passages sont répétitif et cela peut devenir très vite lassant.
La sœur d’Oscar, Linda est joué par Paz de la Huerta, un nom a retenir car on pourra la voir en France dans le rôle d’une « prostitué » dans la très belle série Boardwalk Empire sur Orange cinéma Série a partir du 19 Décembre (Ouais je fait de la pub gratos et alors ? ). Elle joue magnifiquement bien, le film se porte sur ses épaules, on la voit quasiment tout le temps a l’écran. Une sœur qui se veut un peu incestueuse avec son frère car elle n’a pas pus bien grandir avec ce traumatisme… Elle est encore un peu gamine dans sa tête mais après avoir appris la mort de son frère pétera les plombs. La vie se détruit autour d’Oscar qui impuissant découvre la vie de ses proches complètement anéanti.
Mais la plus grande actrice du film réside en la petite Emily Alyn Lind qui du haut de ces 8 ans dévoile un jeu d’une extrême maturité ! En espérant qu’elle le garde et surtout qu’elle ira loin.
Au final, Enter The Void est un film désormais culte avec une façon de filmer et une mise en scène magistrale. Un pur chef-d’œuvre trippant sur le Tokyo dévasté des années 2000…

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 /20

Enter The Void de Gaspard Noé, 2H41, 05/05/10 INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS

[tweetmeme=Val0u76]

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :