Inception

Inception

Deux petites années après le sucées de The dark Knight, Le Chevalier Noir, Christopher Nolan revient avec un de ces plus grand scénario. Le projet a mis un peu moins de dix ans à se faire (Un peu comme Avatar sauf que dans le cas présent, le projet était utile).
Le mec s’y connait un peu en labyrinthe psychologique et au film qui vous pèse sur la conscience longtemps après l’avoir vu.
L’histoire suit celle de Dom(inic) un « extracteur » qui entre dans les rêves pour soutirer des informations qu’il ne pourrait pas avoir dans le monde réel. Mais c’est un jeu dangereux. Mal(llorie), sa femme, le suit dans ses rêves comme pour le hanter et déjoue parfois ses plans.
Il est sollicité par Saito pour espionnage industriel pour faire une « Inception ».
L' »Inception » c’est rentré dans le rêve de quelqu’un puis d’un autre et encore un autre…
Dom décide donc de créer un nouveau groupe d' »extracteur »…
On pourrait qualifier le film de chef-d’œuvre vu qu’il a tout pour plaire : Un casting cinq étoiles, des effets spéciaux a couper le souffle, une mise en scène passionnante, un scénario intelligent qui vous donnera mal au crâne, une musique grandiose…
Mais la ou ça coince…C’est que ça ne coince pas.
Inception est le film le plus détestable tellement qu’il est génial. (Il arrive même a me faire aimer Marion Cotillard…C’est pour dire.)

Le casting est somptueux : Léonardo DiCaprio (L’acteur de 2010 qui nous as torturé psychologiquement et mentalement avec Shutter Island); Marion Cotillard (La petite Frenchie qui monte aux USA depuis La Môme); Joseph Gordon Lewitt (Le beau gosse lancé par un certain Araki dans Mysterious Skins; Ellen Page (Connu grâce a la comédie Juno); Cillian Murphy (Déjà vu dans plusieurs Nolan dont The Dark Knight, le Cavalier Noir; Tom Hardy (Qui a eu le rôle principal dans Bronson)…
Une musique parfaitement et tout simplement épique créer par le génie Hans Zimmer (Qui as déjà crée celle de Batman Begins ou encore de la saga Pirates des Caraibes…).
Les effets spéciaux sont classe et nous offre des scènes incroyablement culte comme la scène d’apesanteur dans l’hôtel ou encore celle de la transformation de Paris.
La seul faiblesse du film pourrait être son montage. On est souvent perdu. C’est bon signe pour le film mais parfois on l’est trop. Comme pour une des scènes vers la fin. On comprend pas vraiment tout.
C’est le genre de film a voir plusieurs fois.
C’est certainement l’un des premiers films cultes de cette décennie. Si vous ne l’avez pas vu courez vite l’acheter (En Blu-ray de préférence).

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 /20

Inception de Christopher Nolan, 2H28, 21/07/10

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :